Le bon comportement envers la mère PDF Imprimer Envoyer
Dogme - Spiritualité et nobles caractères
Écrit par lakum.free.fr   
Vendredi, 02 Avril 2010 18:38


Le bon comportement envers la mère

Image




Il existe une personne qui ne cesse de se dévouer et de se sacrifier. Combien s’est-elle affligée pour que tu sois heureux ! Combien s’est-elle affamée pour que tu sois rassasié ! Combien a-t-elle pleuré pour que tu ries ! Combien est-elle restée éveillée pour que tu dormes ! Combien a-t-elle supporté les difficultés pour que tu sois tranquille ! Cette personne est une personne faible qui donne sans rien demander en retour, qui se dévoue sans attendre de remerciements. As-tu entendu parler d’une personne qui t’aime plus que ses biens ? Plutôt qui t’aime plus que sa vie ? Plutôt plus que sa propre personne ? Cette personne n’est autre que ta mère.



Sujet du cours : Ce livre audio met en relief le respect que le musulman
doit avoir envers sa mère… Lu et introduit par Abou Adam Al-Fransi....

Source : Sourate Al Isra - verset n° 23/24 :

Allah 'aza oua jala dit : « Et ton Seigneur a décrété: " N'adorez que Lui; et
(marquez) de la bonté envers les père et mère: si l'un d'eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi, alors ne leur dis point: "Fi!" et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles
respectueuses. - et par miséricorde, abaisse pour eux l'aile de
l'humilité, et dis: "O mon Seigneur, fais-leur, à tous deux, miséricorde
comme ils m'ont élevé tout petit.
»

D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui), " Un homme vint chez le Messager d'Allah (paix et bénédictions d'Allah sur lui) et lui dit : « O Messager de Dieu ! Quel est celui qui mérite le plus que je lui tienne compagnie ? » Il dit : « Ta mère. » « Et qui encore ? » Il dit : « Ta mère. » Il dit : « Et qui encore ? » Il dit : « Ta mère. » Il dit : « Et qui encore ? » Il dit : « Ton père. »
] Al Boukhârî et Mouslim]


fleche  bleue droite






Ibn ‘Abâss - qu'Allah soit satisafait de lui - a dit : « il n’est pas de musulman qui possède des parents musulmans et par qui il espère la récompense d’Allah par le bon comportement, sans qu’Allah lui ouvre deux portes (c.-à-d. du paradis), et s’il lui reste un seul des deux parents, alors une porte lui sera ouverte. À l’inverse, s’il contrarie un de ses parents, Allah ne sera satisfait de lui que lorsque ce parent sera satisfait de lui. » On lui répliqua : « Ceci même si ses parents sont injustes (envers lui). » Il répondit : « Oui, même s’ils sont injustes. »

source ici

A lire aussi



fleche  bleue droite Lettre de Ibn Taymiyyah à sa mère - Manhajulhaqq.com



A écouter



La bonté avec la mère (mp3)

Ceci est la traduction d'un sermon du vendredi donne par le frere Maazine at Tuwayjry un précheur connu en Arabie Saoudite, élève de shaykh al Fawzaan, la traduction du sermon est du frere Abu Hamza Al-Germâny et la lecture est du frere abdel Malik.


fleche  bleue droite Download la_bonté_avec_la_mere.mp3

source site ahlouhadith

Mise à jour le Vendredi, 02 Avril 2010 18:42